Quand changer un filtre à air ?

filtre à air

Un filtre à air est une pièce essentielle dans le fonctionnement du moteur d’un véhicule. Il a pour fonction de définir le dosage approprié d’air et de carburant dans le carburateur pour permettre une bonne combustion. Il permet aussi d’empêcher des particules susceptibles de provoquer des dégâts de s’introduire dans le moteur. Mais pour pouvoir assumer pleinement son rôle, un filtre à air doit être remplacé, de temps en temps, selon certaines considérations.

Durée d’utilisation qui garantit un bon fonctionnement

Un filtre à air doit être remplacé, généralement, après une certaine durée d’utilisation. Cette durée pourrait être déterminée par le trajet parcouru par le véhicule à partir du moment de la pose d’une nouvelle pièce. Elle devrait être, au maximum, une année ou l’équivalent d’un parcours de quelque 20 000 km de route. Elle est fonction d’autres paramètres, à savoir les conditions atmosphériques et l’état des routes parcourues. Emprunter des pistes poussiéreuses pendant une longue période exige, par exemple, un changement de filtre plus fréquent.

Le moyen le plus efficace pour déterminer le moment opportun pour effectuer le remplacement est le contrôle visuel de la pièce. On peut vérifier si la pièce est encore en bon état de fonctionnement. On peut seulement la nettoyer pour qu’elle puisse de nouveau, être fonctionnelle. En cas de remplacement, se procurer un filtre à air de bonne qualité, dans des magasins spécialisés, est une bonne initiative.

Constat de diverses anomalies lors d’une conduite d’une voiture

Le filtre à air doit être également remplacé suite à certaines anomalies constatées par le conducteur lors des conduites. Une surconsommation de carburant ou une baisse de performance du moteur peut être le signe d’un filtre à air encrassé. Une baisse de performance est constatée quand la vitesse de la voiture répond tardivement à une accélération.

La nature de la fumée d’échappement peut, de même, révéler l’état du filtre à air. Elle peut, de ce fait, constituer un indice important pour décider un remplacement de la pièce. Une fumée noircie est un signe révélateur d’une mauvaise combustion due à un état défectueux du filtre. D’autres anomalies peuvent être aussi des indications d’un filtre à air en mauvais état. Le moteur peut, par exemple, s’arrêter d’une manière impromptue, en cours de route. Il se peut, de même, que des bruits réguliers caractéristiques proviennent du moteur.

Après une révision générale d’une voiture

Le filtre à air devait être changé, également, lors d’une révision générale d’un véhicule. Ne pas le changer, dans cette condition, n’assure pas un bon fonctionnement des autres nouvelles pièces remplacées. Ainsi, procéder à un changement de filtre à air signifie donner une bonne condition d’usage de plusieurs autres pièces. Mais, avant de poser un nouveau filtre à air, il faut prendre certaines précautions. Le boîtier qui lui sert de loge doit, avant toute chose, être bien nettoyé et si possible passé à l’aspirateur. Il est aussi essentiel de bien choisir le filtre à poser selon la marque du véhicule. La matière qui sert à la fabrication de la pièce est un élément important à prendre en compte.

Quels sont les entretiens à faire sur une voiture ?
Existe-t-il des stations de lavage auto écologique ?