Quels points vérifier avant de présenter sa voiture au contrôle technique ?

Le contrôle technique d’un véhicule se fait d’une façon régulière. Elle consiste à déterminer si tel ou tel véhicule peut encore circuler dans la rue. La réalisation de cette visite varie selon chaque pays. Dans certains, elle se fait tous les 3 mois alors que dans d’autres, elle ne se fait qu’une fois par 5 mois. Sachez que si votre automobile n’est pas acceptée lors de cette visite, vous ne pourrez plus l’utiliser. Vous devrez refaire une contre-visite. C’est pour cette raison qu’il faut bien préparer son contrôle technique. Voici quelques conseils pratiques vous permettant d’éviter les amendes ainsi que les contre-visites.

Bien entretenir l’aspect extérieur du véhicule

Effectivement, l’extérieur est la première chose que le responsable va regarder sur votre automobile. Vous devez dans ce cas bien le nettoyer. Pour cela, vous avez la possibilité d’utiliser des produits spécifiques. Mais le plus pratique, c’est de procéder au lavage de son véhicule avec de l’eau. À part cela, il y a également l’identification de votre automobile. Cela concerne les plaques d’immatriculation. Elles doivent toutes respecter les normes et placer en bon état. Le but de préparer son contrôle technique, c’est d’éviter d’y retourner une deuxième fois.

Vérifier le freinage, l’éclairage et la signalisation

Vous devez vous assurer que votre automobile ne se déporte pas lorsque vous effectuez un freinage. Sachez que le contrôleur va vérifier ce point dès que vous entriez dans le garage. De même, jetez un coup d’œil sur les témoins. Ces signes permettent aux garagistes de reconnaître l’état des freins. Si vous ne connaissez rien dans le domaine, demandez l’aide d’un professionnel. L’éclairage ainsi que la signalisation sont également des éléments à prendre en compte. Cela concerne les feux phares, les feux de brouillards, les feux de détresse, etc.

Le moteur et les pneus

Pour bien préparer son contrôle technique, la vérification des pneus et du moteur s’avère aussi indispensable. Les pneumatiques ne doivent en aucun cas avoir des déchirures. De même, il ne doit pas y avoir des gonflements. Sachez qu’une simple défaillance sur les pneus peut vous conduire à une contre-visite ou même à payer une contravention. Pour ce qui est du moteur, assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite. Pour cela, vous devez vous rendre dans un stationnement. En général, les spécialistes peuvent vous aider à y effectuer le diagnostic. Ils ont la possibilité de vous donner des conseils sur ce que vous devriez faire pour que votre auto soit au point.

 

 

Existe-t-il des stations de lavage auto écologique ?
Entretien de l’habitacle : avec quels produits entretenir l’intérieur de ma voiture ?